Environnement végétal

L’archéo-botanique contribue à renforcer la compréhension d’un site en tentant de mieux cerner l’environnement végétal de ce dernier (impact anthropique) et de mettre en relief les pratiques humaines liées aux végétaux.

Études et spécialistes

La société Hadès propose plusieurs types d’études.

La carpologie se consacre à l’étude des graines et des fruits fossilisés retrouvés en contexte archéologique. Elle permet d’observer différentes activités : pratiques agricoles, alimentation végétale, rites funéraires, commerce et échange, artisanat, malherbologie, horticulture, etc.

L’anthracologie consiste en l’analyse des charbons de bois et la détermination des essences d’arbres dont ils proviennent.

La palynologie étudie les pollens et les spores fossilisés piégés dans les couches archéologiques, permettant ainsi une observation de l’environnement végétal et anthropique sur de longues périodes chronologiques.