Un reflet de la vie quotidienne

Le mobilier comprend l’ensemble des vestiges matériels extraits des couches archéologiques lors de la fouille. Il s’agit d’objets fabriqués ou façonnés par l’homme (artéfacts). La céramique, le métal, le verre, la tabletterie sont les plus fréquemment rencontrés. Son étude permet de préciser les datations d’un site mais apporte aussi des indices sur la fonction des espaces et renseigne sur les échanges et les modes de vie.

Un pôle de spécialistes

La société Hadès est dotée d’un pôle de spécialistes capable de réaliser pour les périodes allant de la protohistoire à l’époque contemporaine les études  de mobilier verre, céramique, numismatique, objets métalliques et instrumentum.

– Dégagement des ensembles complexes sur site (fours de potiers, trésors monétaires,… ) ;

Relevés photogrammétriques 3D sur site ou en laboratoire ;

– Lavage et conditionnement adapté à chaque demande ;

– Tri, détermination et inventaire ;

– Dessin à l’échelle et infographie ;

– Remontage et recollage ;

– Analyses typologiques ;

– Analyse des pâtes, indication des lieux de production ;

– Synthèses scientifique avec remise en contexte des résultats pour les périodes comprises entre la protohistoire et l’époque contemporaine ;

– Communications scientifiques (colloques, tables-rondes, séminaires,…) ;

– Conférences grand public, participation à des manifestations ou des expositions,…

Ces prestations ont été mises au service de plusieurs opérations : Seysse (31), Saint-Gilles (30), L’Isle-Jourdain (32), Clermont-Ferrand (63), Limoges (87), Fort-de-France (972), Bouillante (971), Cahors (46), Le Puy-en-Velay (43), Lescar (64), Bordeaux (33), Toulouse (31),…