Territoires, informations et patrimoines

Les systèmes d’information géographique (SIG) sont des outils d’aide à la décision qui permettent la gestion, l’organisation, l’analyse et la restitution de données géographiques.

Depuis 2011, Hadès propose son expertise des SIG adaptés à l’archéologie dans le cadre d’opérations programmées ou préventives, qu’il s’agisse d’études documentaires, de prospections, d’opération d’archéologie sédimentaire ou des élévations.

Pour cette démarche qui s’inscrit dans celle du développement durable nous proposons les savoir-faire d’un archéologue-géomaticien, d’un topographe et d’un informaticien. Ils assurent l’acquisition, le traitement et le rendu des données archéologiques.

Nos interventions comprennent notamment : le géo-référencement d’images ; la création de modèles numériques de terrain ; la numérisation et la vectorisation de données ; la production de cartes.

Nous pouvons produire des fichiers SIG adaptés à l’échelle : d’un édifice ; d’un site archéologique ; d’une commune ; d’une agglomération.

Pour des études documentaires, nous pouvons : numériser et géo-référencer des plans cadastraux anciens tels les cadastres dits « napoléoniens » ; recenser le patrimoine bâti dans le cadre d’études missionnées par les services de l’État ou une collectivité (plans de sauvegardes et de mises en valeur – PSMV), Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine – AVAP) ; réaliser des prospections de terrain (thématiques et géomorphologiques), en amont de la fouille archéologique.

L’attention se porte maintenant sur l’utilisation du SIG en contexte de fouille préventive : la saisie sur le terrain et l’intégration des données – textes et relevés – en temps réel sur une base de donnée distante, via le réseau Wifi.